Bulletin Officiel

de la Bourse du travail de Nîmes

(1894-1906)




Voici comment Victorien BRUGUIER cofondateur de la Bourse du Travail de Nîmes présente ces bulletins dans son ouvrage de 1925 : la Bourse du Travail de Nîmes 1887-1906 (page 45).

« Pénétré des avantages qu’il y aurait à mettre à la disposition des syndiqués, les éléments de propagande susceptibles d’être utilisés auprès de leurs collègues hésitants, en janvier 1889, le conseil faisait paraitre son premier Bulletin Officiel sous le titre de La Voix de l’Ouvrier, servie aux Syndicats pour leurs adhérents au prix de revient.

Cette publication mensuelle, l’engageant dans des dépenses au-dessus de ses disponibilités, dut cesser de paraitre à son  neuvième numéro.

Depuis 1894, il reparait sous le titre Bulletin de la Bourse du Travail en forme de brochure.

Il débute par un trimestriel au cinquième numéro il devient mensuel pour redevenir trimestriel en 1902, avec une augmentation de pages. ».

Ces ouvrages contiennent toutes les informations sociales du Gard de la fin du XIXème siècle début du XXème siècle.

Nous pouvons y découvrir la naissance du monde syndical gardois, les débats sur la naissance de la CGT, les luttes contre le travail du dimanche, la vie des syndicats locaux etc.  

Les bulletins déposés à L’Institut CGT d’Histoire Sociale du Gard sont reliés en deux tomes le premier de janvier 1894 à décembre 1898, le suivant de janvier 1899 à au 15 mai 1906.

Au vu de leur état de conservation il est impossible de les mettre à disposition en lecture courante, aussi nous les proposons à la lecture numérique simple. L’IHS CGT du Gard les intégrera dans sa liste de documents numérisés au fur et à mesure.

Nîmes le 27 octobre 2014.


Sommaire