RETOUR

André BONNEFOI

ANCIEN MINEUR

André est né en 1935 dans la vallée de la Cèze.

Il est aujourd’hui silicosé à 30% et a été accidenté dans la mine (sans grande gravité heureusement)

Ses parents avaient un Mas à Meyranes (à côté de Molières), ils étaient trois enfants. A l’époque, il fallait aller chercher l’eau avec des seaux. Son père est décédé assez vite et sa mère « toute voûtée » a vécu vingt ans avec eux.

André a passé son certificat d’étude à 12 ans mais il fallait aller travailler.

Il commence à travailler à Molières sur Cèzeà 14 ans et demi « au jour » à caler les wagonnets ou les accrocher, c’est le culbutage. Dès la première année, André est syndiqué à la CGT et ne la quittera plus.

A 16 ans, il lui est proposé de rester au jour et d’éviter le fond à condition d’aller à la messe ! Il est donc allé au fond ! A 18 ans il prend des responsabilités syndicales.

Il a travaillé au puits de Molières, puis de St Florent sur Auzonnet, puis au Martinet, puis A la Grand-Combe au puits Ricard, les Oulles, les découvertes.

De 1974 à 1980 date de son départ en retraite, il ne descendra plus au fond.

André deviendra responsable à propagande et de la trésorerie, il est allé « aux écoles syndicales » de Gif-sur-Yvette et devient sevrétaire à la commission Hygiène et sécurité du bassin Alésien (et du logement et suppléant aux œuvres sociales). Il est également trésorier du secteur nord : Molières, Bessège, le Martinet, Barjac.

Il vit au Martinet et y est toujours très actif :

- Secrétaire des retraités interpro CGT au Martinet

- Plusieurs activités sur la commune (boules, association de théâtre, contrat éducatif local (CEL)

- 40 ans d’élu en Mairie du Martinet élu depuis 1971 il est aujourd’hui toujours conseiller municipal.

andre bonnefoi_1.mp4