Abel FERRET

Abel Ferret est un militant de la CGT du Gard, né en 1906 à Saint Privat les Vieux mort à Ales en 1999


Ouvrier aux Forges de Tamaris Abel FERRET adhère à la CGT en 1936 dont il nous livre un précieux témoignage dans le document ci-joint.


Adhérent en janvier 1937 au parti communiste français il occupa conjointement des responsabilités syndicales et politiques.


Il fut secrétaire du syndicat des métaux d’Alès et membre de l’UD CGT du Gard en 1938.

Abel FERRET est arrêté à Ales le 12 avril 1940.


A la libération il devient secrétaire de l’Union Départementale d’Ales conjointement avec Edmond ROCCA. Il restera au bureau de l’UD jusqu’en 1964.


Il fut aussi secrétaire de l’Union locale d’Alès.


Dans le document que l’Institut CGT d’Histoire Sociale du Gard propose à la lecture dans le dossier archives, Abel FERRET revient sur ses souvenirs de 1936 aux forges de Tamaris, et sur l’ensemble de ses 40 ans d’activités militantes.


Abel Ferret revient sur son apprentissage de la lutte clandestine, sur son arrestation, la résistance ou les luttes de l’après-guerre.


Abel FERRET en 1984 lors de la rédaction de son deuxième récit  concluait par ces mots : « Puisse que ces divers récits soient inscrits dans la mesure du possible dans l’histoire du mouvement ouvrier et puissent permettre aux jeunes de connaitre les grands moments des batailles menées par les travailleurs », aujourd’hui en publiant son témoignage l’Institut CGT d’Histoire Sociale du Gard permet que son souhait soit réalisé.


L’IHS CGT du Gard le 01 décembre 2014.


Lire le Témoignage